Envie de participer ?

Article DDM: Lavelanet. Pays d’Olmes : cadets et juniors du RPO se retrouvent

Publié il y a 4 mois par

Article DDM: Lavelanet. Pays d’Olmes : cadets et juniors du RPO se retrouvent

Publié le 07/02/2021 à 05:10 , mis à jour à 05:14

De longs mois d’arrêt n’ont pas émoussé l’enthousiasme des jeunes rugbymen cadets et juniors du RPO. Hier matin, sur le stade de l’US bastidienne et peyrataise, comme il y a une semaine sous les trombes d’eau, le vent et le froid- une ambiance apocalyptique- ils étaient une trentaine à ajuster l’entraînement tel que le préconise le protocole sanitaire lié à l’épidémie de la Covid-19.

Sous les yeux de Joëlle Sicre, la présidente du RPO, les courses sans ballon, puis avec ballon, les pompes par groupes de six joueurs, ont été exécutées sur un très bon rythme. "À mi-janvier, on a fait une réunion, et décidé de regrouper le maximum de joueurs, garder au moins le contact sur le terrain, pour se retrouver, avec bien sûr tous les gestes barrières, gel, liste, traçage, prise de température", explique-t-elle.

Comme c’était le cas lors de la reprise, en août, cadets et juniors s’entraînent le plus souvent ensemble, et c’est loin d’être négatif dans l’objectif de faire progresser les plus jeunes. Le staff des entraîneurs peut enchaîner, et travailler malgré les conditions particulières.

Stéphane Sanchez, Thomas Bendrell, Patrick Garnier, Sébastien Massat Christophe Galy, Clément Pinaud, Jean-Pierre Ferré, Eric Galin savent trouver les arguments et les bons gestes pour maintenir le dynamisme et le bienfait du sport pour faire oublier mêlées, placages et championnat.

RPO : Cadets et juniors se retrouvent

De longs mois d’arrêt n’ont pas émoussé l’enthousiasme des jeunes rugbymen cadets et juniors du RPO. Hier matin, sur le stade de l’US Bastidienne et Peyrataise, comme il y a une semaine sous les trombes d’eau, le vent et le froid, une ambiance apocalyptique, ils étaient une trentaine à ajuster l’entraînement tel que le préconise le protocole sanitaire lié à l’épidémie de la Covid-19. Sous les yeux de Joëlle Sicre, la présidente du RPO, les courses sans ballon, puis avec ballon, les pompes par groupes de six joueurs, ont été exécutées sur un très bon rythme. "A mi-janvier, on a fait une réunion, et décidé de regrouper le maximum de joueurs, garder au moins le contact sur le terrain, pour se retrouver, avec bien sûr tous les gestes barrières, gel, liste, traçage, prise de température". Comme c’était le cas lors de la reprise, en août, cadets et juniors s’entraînent le plus souvent ensemble, et c’est loin d’être négatif dans l’objectif de faire progresser les plus jeunes. Le staff des entraîneurs peut enchaîner, et travailler malgré les conditions particulières. Stéphane Sanchez, Thomas Bendrell, Patrick Garnier, Sébastien Massat Christophe Galy, Clément Pinaud, Jean-Pierre Ferré, Eric Galin savent trouver les arguments et les bons gestes pour maintenir le dynamisme et le bienfait du sport pour faire oublier mêlées, placages et championnat.

toute l'association

Commentaires