Envie de participer ?

Frédérick Dedieu est le nouveau président du CDR09

Publié il y a 4 mois par

Frédérick Dedieu est le nouveau président du CDR09

Article DDM : Lionel Lasserre

 

Au moment de la passation de pouvoir, Richard Senssac envoie les clés du comité départemental à Frédérick Dedieu. Ce dernier les rattrape au vol avec une grande dextérité. Grand éclat de rire. Mais le nouveau président du comité départemental les renvoie aussitôt vers celui qui en est le propriétaire depuis 1984. "Je succède à Richard, je ne le remplace pas. Richard, ta place sera auprès de nous en tant que président honoraire." Membre du comité directeur ariégeois depuis 18 ans, en tant que membre, secrétaire général puis trésorier ces dernières années, Frédérick Dedieu prend désormais en mains les destinées du rugby ariégeois. À la tête de la liste "Réunis pour le rugby ariégeois 2020-2024", si son élection ne faisait aucun doute, c’est surtout l’adhésion massive des clubs qui a marqué cette assemblée générale élective. Crise sanitaire oblige, les clubs ont voté par courrier. Seuls trois courriers ne sont pas arrivés dans les délais, ceux de Mirepoix, Sainte-Croix Volvestre et le Plateau de Sault. Les 21 clubs qui ont participé au vote représentaient 109 voix sur un total de 122 (89,3 %). Pour ou contre, le dépouillement a rapidement laissé la place à un plébiscite : 109 pour. Frédérick Dedieu ne cachait pas son émotion. "Rien n’est jamais acquis. C’est satisfaisant de sentir l’adhésion derrière soi. Je suis fier de la mobilisation des clubs." C’est désormais à lui de jouer.

"Émotion, fierté et humilité"

"Je suis envahi par trois sentiments. Il y a l’émotion et un mélange de fierté et d’humilité. Mais je ne suis que le capitaine d’une équipe. Dès lundi, on se met au travail. Nous devons nous retrouver pour faire vivre le rugby ariégeois. Je m’engage d’accompagner les clubs." Frédérick Dedieu a bien évidemment eu quelques mots pour son ami Richard Senssac. "Merci Richard de m’avoir mis le pied à l’étrier. Tu as marqué le rugby ariégeois. Une page se tourne mais la porte t’est grande ouverte. Je te dis à très vite."

Après 36 ans de règne, Richard Senssac a donc passé le flambeau. Avec émotion mais également une grande sérénité. "Je suis heureux car, comme dans tous mes autres mandats, c’est moi qui ai choisi d’arrêter." Jamais avare d’un bon mot, il a souhaité bonne chance à la nouvelle équipe. "Bravo à l’ensemble des nouveaux élus. Je constate juste que, après Roger Fonfrède et moi, c’est le troisième arbitre qui est élu président du comité de l’Ariège (sourire). Je souhaite à Frédérick d’avoir le courage d’affronter la situation actuelle qui n’est pas facile. Le plus dur reste à faire. Tu as le soutien des clubs qui ont montré qu’ils étaient derrière toi. Je quitte la maison après 44 ans en tant que membre du comité directeur et 36 comme président. Maintenant, au travail."

toute l'association

Commentaires