Visite de l’EDR du Couserans

News
Visite de l’EDR du Couserans

Publié il y a 1 semaine par

Visite de l’EDR du Couserans

Le samedi 24 novembre 2018, Guillaume BONNEMAISON était présent à Saint-Girons afin de faire un point sur l’école de rugby du Couserans et suivre quelques éducateurs en formation.

Il nous en a fait un compte rendu :

Personnes présentes :

Frédéric Raynal : Co-Référent EDR

Bruno Servat : Responsable technique EDR

Les éducateurs M6, M8, M10 et M12 

 

Déroulement :

Les entraînements de l’école de rugby de St Girons ont lieu le mardi soir et le samedi matin lorsqu’il n’y a pas compétition. Ce samedi j’ai pu observer les M6, M8 et M10 à l’entraînement tandis que les M12 et les M14 étaient en compétition. Les M12 avaient un plateau à domicile j’ai donc pu les observer sur le début d’après-midi.

 

Dans un premier temps mon rôle a été d’observer les éducateurs en situation et de me positionner en personne ressource lorsqu’il y avait des problèmes dans l’atteinte des objectifs.

Dans un second temps nous avons fait un audit de l’EDR avec M Raynal et M Servat pour connaître leurs besoins.  

 

Les effectifs sont stables et plutôt important sur l’EDR.

Le milieu scolaire : les interventions se font grâce à la présence de 2 ETAPS anciens joueurs de rugby de St Girons qui assurent les animations en temps scolaire et périscolaire. Le club assurait une présence sur les TAP mais avec la réorganisation du temps scolaire sur St Girons il n’est plus possible d’intervenir. Le bilan de ces actions étaient peut fructueux, les enfants qui étaient présent sur l’activité étaient des joueurs licenciés au club.

Les féminines :

Effectif : 2 en M15, 6 en M18 et 15 séniors en loisir qui jouent pour le club du Haut Salat entraîné par Bruno Servat

 

Bilan :

Une EDR vivante avec des effectifs importants (expl : 35 en M10) qui a fait toutes les démarches pour avoir la Labellisation et qui souhaite continuer à se structurer.

Les actions avec le milieu scolaire notamment sur les catégories concernant la fin du collège et le lycée (catégorie M16 et M19) seraient à développer.  

Il faudra aussi s’attacher à la formation des nouveaux éducateurs car M Servat déplore le manque de structuration de certaines séances.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter